Informations-Nouveautés

La table des matières du Blog de M@rcel Les "Snazzy Archive"

Quelques écussons et badges …



Marcel Lebrun

Créez votre badge

Catégories

Le temps qui passe …

septembre 2017
L Ma Me J V S D
« juil    
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930  

Pédagogies actives … une tautologie ? (1/4)

Voici donc la première d’une série de quatre vidéos qui ont été tournées lors d’une conférence donnée à l’ENTE (Ecole Nationale des Techniciens de l’Equipement) de Valenciennes (France). J’étais invité à parler de la pédagogie et des technologies, de la place des TICe (Technologies de l’information et de la communication pour l’enseignement) dans la pédagogie, de la ePédagogie …. pas trop vite !

Un des thèmes d’entrée dans la problématique était celui des méthodes actives souvent associées à la recherche des valeurs ajoutées de ces TICe pour l’enseignement et surtout pour l’apprentissage.  De manière  plus générale, les méthodes mises en place « autour des outils » restent fortement marquées par l’amateurisme ou l’improvisation alors que les technopédagogues nous disent, depuis longtemps, l’exigence pédagogique nécessaire à l’élaboration de ces dispositifs en ligne, hybride ou à distance : Tardif, en 1996 déjà, proclamait avec raison qu’une pédagogie rigoureuse est une condition incontournable pour que les TIC tiennent leurs promesses. Selon nous, c’est probablement là que réside le problème : les technologies sont certes porteuses de potentiels pour le développement pédagogique mais, afin d’en retirer les valeurs pédagogiques espérées, elles nécessitent d’être encadrées par des dispositifs pédagogiques basés sur des méthodes plus incitatives et interactives, soutenus par de nouveaux rôles des acteurs, enseignants et étudiants, et finalisés au développement des  compétences humaines, sociales et professionnelles de ces acteurs.

Mais quels sont ces dispositifs ? Quels en sont les critères de qualité ?

Parmi ceux-ci, nous avons choisi la porte d’entrée de l’alignement pédagogique, de l’alignement entre les objectifs et compétences attendues, les méthodes pédagogiques, l’évaluation  auquel nous avons ajouté les outils tant leur influence sur les compétences, les méthodes … est grande.

C’est à travailler avec moi les vidéos de ces exposés que je vous convie.

  • La première, celle-ci, introduira la cadre de base et nous introduira aux notions d’objectifs, de compétences, de Learning Outcomes.
  • La deuxième (pour bientôt) portera sur les méthodes et les facteurs d’apprentissage qui les soutiennent.
  • La troisième parlera (enfin) du rôle des outils et de l’évaluation de leurs impacts possibles.
  • La quatrième, cerise sur le gateau, décrira brièvement et pragmatiquement deux des moteurs de l’aprrentissage : la motivation et l’interaction. Une façon d’accompagner la mise en ligne de votre cours, de votre formation, de votre dispositif.

Aujourd’hui donc, un cadre pour réfléchir les TICe et la question des objectifs, des compétences …

Après cette séance de cinéma (!), vous serez capable de :

– construire un discours (plus) cohérent sur les rapports entre pédagogies et technologies (oui, oui, les outils mais pas seulement)

– discerner plus clairement le contexte de vos natifs digitaux

– choisir la nature de vos objectifs ? Serez-vous davantage Bloom, De Ketele ?

– comprendre l’importance des compétences transversales si souvent énoncées (esprit critique, communication, travail d’équipe, autonomie, créativité …) si peu explicitées, auxquelles on ne forme pas vraiment et qu’on ne valide pas souvent … Nous y reviendrons en parlant des méthodes

– réfléchir déjà à la méthode (le chemin) pour atteindre ces objectifs (ce sera l’objet de notre prochaine vidéo, bientôt sur vos écrans)




N'hésitez pas à partager (@mlebrun2) :
  • Facebook
  • Twitter
  • email
  • LinkedIn

12 comments to Pédagogies actives … une tautologie ? (1/4)

Leave a Reply

 

 

 

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

*